dimanche 3 février 2008

I loled


Je suis vraiment désolé pour la qualité de la première partie, plus jamais je n'utiliserai des feuilles de brouillon qui traînent pour les scanner.
Arrrrrghflkzptklmgnrt.

7 commentaires:

mr_mad` a dit…

Ho :O pauvre Mr.Carotte, je le savais que ce Mr.Patate c'était un chaud lapin ( d'où les carottes le fourbe) !
J'ai ri ^^

L'homme du futur a dit…

hahaha, mdr, c'est excelent. T'a du talent et tu sais écrire ca c'est sur !!!!
Par contre la carotte et la patate, techniquement euhhh, j'y arrive pas ??? ;)

Somb' a dit…

Rooh, excellent le vampire qui a peur du noir ! C'est con qu'une bestiole globalement immortelle puisse même pas se suicider correctement...

Bon ben j'crois qu'j'vais suivre ton blog ^^

Tashigi a dit…

Hahaha, la scène de la carotte et la patate XD
Tu sais que ton blog me fait penser à celui de Gamin ou Piak ? Et dieu sait que j'adore Gamin et Piak. (voir les liens chez Laurel) (et si tous ces illustres noms te sont inconnus, hé bien, google est ton ami)

Ruxhart a dit…

@mr_mad : Et ouais, Mr Patate, quand il rencontre une carotte, ça lui file la frite ! \o/

@l'homme du futur : Merci. Mais bon sang, arrête de parler de tes expériences sur les légumes, c'est ultra flippant...

@somb' : La vie est souvent injuste... La non-vie aussi.

@tashigi : Quel honneur d'être comparé à Gamin, je suis confu... Par contre pour Piak, je le rajoute direct à ma liste de consultations.

Anonyme a dit…

Monsieur Carotte ! Monsieur Carotte ! Un personnage haut en charisme, il n'y a pas à dire ! Surtout qu'il m'a fait rire, à défaut du présentateur =D

radamanthe a dit…

on s'est toujours trop peu intéressé à la sexualité des légumes, enfin une vraie œuvre documentaire, chapeau l'artiste